Finance islamique : Deux banques publiques lanceront des produits le mois prochain

Finance islamique : Deux banques publiques lanceront des produits le mois prochain

Deux banques publiques envisagent de proposer des produits financiers islamiques dans le courant du mois prochain, a déclaré ce samedi, à Alger, le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane, lors de la rencontre du Premier ministre et les partenaires sociaux, rapporte la Radio nationale.

La Finance Islamique compte attirer les liquidités thésaurisées ou en circulation sur le marché parallèle et contribuer à atténuer les effets économiques de la pandémie du coronavirus en Algérie en accordant des prêts sans intérêts aux clients, selon le ministre.

Appel à la création de banques privés à capitaux algériens

Dans le même contexte, le ministre a appelé à la création de banques privées à capitaux algériens afin de contribuer à attirer l’argent qui circule dans l’économie parallèle et de restaurer la confiance entre les citoyens et l’environnement administratif et financier.

« Nous n’avons pas vu de banques nationales privées depuis plus de 15 ans. Nous encourageons la création de banques privées à capitaux algériens, qui bénéficieront de toutes les facilités du gouvernement », a affirmé le ministre des Finances.

D’un autre côté, le ministre a exprimé son optimisme quant à la reprise des indicateurs économiques financiers du pays au cours du deuxième semestre de l’année 2020, car, a-t-il souligné, la plupart des études s’attendent au retour de la croissance dans les grandes économies comme la Chine au cours de cette période, ce qui aura un bon impact sur l’économie nationale.

MDI School