Le point sur la pandémie dans le monde, plus de 3 millions de cas aux Etats-Unis

Le point sur la pandémie dans le monde, plus de 3 millions de cas aux Etats-Unis

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Aux Etats-Unis, plus de 3 millions de cas : Les Etats-Unis ont enregistré mercredi à 20h30 (00h30 GMT jeudi), 3.046.351, mais le gouvernement de Donald Trump annonce des signes encourageants dans quelques foyers de la pandémie, qui restent à confirmer, et prône une réouverture totale des écoles à la rentrée.

Flambée de cas à Tulsa après le meeting de Trump : Le nombre de cas de Covid-19 recensés à Tulsa, dans l’Etat américain de l’Oklahoma, s’est envolé un peu plus de deux semaines après un meeting de campagne organisé par Donald Trump dans cette ville, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires locales.

Rabat autorise le retour de ses ressortissants : Les Marocains et les résidents étrangers au Maroc seront autorisés à revenir dans le royaume à partir du 14 juillet, a annoncé le gouvernement marocain mercredi, sans avancer de date sur la réouverture des frontières aux touristes.

Gare aux complications cérébrales : Des complications du Covid-19 touchant le cerveau, potentiellement mortelles, comme un accident vasculaire cérébral, un délire, des hallucinations ou des lésions nerveuses, pourraient être plus courantes qu’on ne le pensait initialement, a averti une équipe de médecins britanniques.

Plus de 545.000 morts : La pandémie a fait au moins 545.414 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi à 19H00 GMT. Après les Etats-Unis (132.195), les pays les plus touchés sont le Brésil (67.964), le Royaume-Uni (44.517), l’Italie (34.914) et le Mexique (32.796).

Au Royaume-Uni, 30 mds de livres pour la relance

Le Royaume-Uni a annoncé mercredi de nouvelles mesures de relance post-Covid totalisant 30 milliards de livres (33 milliards d’euros), dont une baisse de TVA pour certains secteurs, des subventions pour la rénovation énergétique et des aides à l’emploi des jeunes.

Par ailleurs la National Gallery a été mercredi le premier grand musée londonien à rouvrir, avec masques et parcours fléchés et les résidences officielles de la reine Elisabeth II rouvriront partiellement au public le 23 juillet, mais vont supprimer des emplois. 

Voyages en Europe : La France, l’Allemagne, la Grèce, les Pays-Bas, Malte ou la Pologne figurent parmi les 39 pays dont les voyageurs seront exemptés de quarantaine en Ecosse, qui a dévoilé une liste plus restreinte que l’Angleterre.  Les voyageurs en provenance d’Espagne ou Serbie devront toujours se confiner 14 jours en arrivant en Ecosse. En Autriche, le gouvernement va réimposer des restrictions aux voyageurs en provenance de Roumanie et Bulgarie, affectés par une augmentation des cas de coronavirus, ainsi qu’aux voyageurs venant de Moldavie: test négatif de moins de quatre jours ou quarantaine de 14 jours.  La Finlande autorisera à partir du 13 juillet les touristes de 17 Etats européens à faible taux d’infection, liste qui n’inclut pas pour l’instant la France ni le Luxembourg.

En Serbie, le président se distancie du couvre-feu : Le président serbe Aleksandar Vucic a déclaré mercredi que le couvre-feu envisagé pour lutter contre une résurgence du coronavirus pourrait peut-être être évité, après des manifestations ayant dégénéré en batailles rangées entre policiers et protestataires furieux à Belgrade.

Afp

MDI School