Rebond du coronavirus : Les accusations de Djerad

Rebond du coronavirus : Les accusations de Djerad

Le premier ministre, Abdelaziz Djerad a accusé, ce mardi, une catégorie de citoyens d’être responsables de la recrudescence de la pandémie du coronavirus en Algérie ces dernières semaines.

« Nous avons constaté, en dépit des efforts déployés par l’Etat et des moyens de sensibilisation qu’il existe deux catégories de citoyens, l’une a fait preuve de responsabilité dans la lutte contre cette pandémie et l’autre manifeste une indifférence et a contribué à la recrudescence de la pandémie notamment ces dernières semaines », a regretté le premier ministre depuis la wilaya de Tindouf où il était en visite de travail et d’inspection.

Après avoir déploré les décès par le Coronavirus, Djerad a déclaré que les personnes qui rejettent les mesures préventives, dont le port du masque sanitaire, sont indirectement responsables de l’augmentation des cas contaminés et même des décès par le coronavirus. « La solidarité doit prévaloir en cette conjoncture pour nous protéger et prévenir les autres », a-t-il dit.

« Il appartient à l’Etat d’adopter le moyen de coercition et d’appliquer avec fermeté les lois de la république (…) nous ne tolérons pas que des personnes malintentionnées cherchent à semer le chaos », a-t-il déclaré.

Selon le Premier ministre, « des personnes, vivant hors de l’Algérie, incitent les jeunes à renoncer à la prévention et la protection et à sortir sans masque sanitaire », ajoutant que « la conscience et la responsabilité constituent la pierre angulaire dans tous les efforts conjugués pour la lutte contre la pandémie du Covid-19 ».

MDI School