Le journaliste Belkacem Djir condamné à 3 ans de prison ferme

Le journaliste Belkacem Djir condamné à 3 ans de prison ferme

Le journaliste Belkacem Djir a été condamné dimanche 28 juin à trois ans de prison ferme par le tribunal de Bir Mourad Raïs (Alger) qui a prononcé le verdict du procès qui s’est déroulé le 14 juin, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Pour rappel, la chambre d’accusation de la cour d’Alger (Ruisseau) a annoncé officiellement en date du 22 avril un non lieu pour l’accusation « atteinte au moral des troupes de l’armée » dont a été accusé Belkacem Djir. Il est poursuivi uniquement dans une affaire correctionnelle « usurpation d’identité et chantage sur personnes »,selon le CNLD.

Le journaliste se trouvait en détention provisoire depuis le 16 juillet 2019 à la prison d’El Harrach à Alger.

A Mascara, Baghdad Belhadj Elbachir condamné à 1 an de prison

A Mascara, Baghdad Belhadj Elbachir a été condamné, dimanche, à un an de prison ferme (avec mandat de dépôt) et une amende de 10000 Da en comparution immédiate.

Baghdad Belhadj Elbachir a été arrêté mercredi 24 Juin avec perquisition du domicile familial le lendemain, rappelle le CNLD.


A Bouira, Adel Chibane a été placé sous mandat de dépôt

A Bouira, le jeune Adel Chibane (marchand de légumes à Chorfa) a été placé sous mandat de dépôt par le tribunal de la même ville.

Selon le CNLD, il est poursuivi pour plusieurs accusations dont : « atteinte à la personne du président de la République », « outrage à la gendarmerie nationale », « incitation à attroupement… »

 Adel Chibane a été arrêté le 26 Juin par des éléments en civil.

MDI School