GNL : Sonatrach renouvelle son contrat avec Total pour une durée de 3 ans

Incendie maîtrisé sur une installation de Sonatrach au Sud

La compagnie nationale des hydrocarbures, Sonatrach a annoncé ce jeudi le renouvellement de son contrat dans le domaine du gaz naturel liquéfié (GNL) avec le groupe français Total pour une durée de 3 ans.

Selon le communiqué de la Sonatrach, cet accord « permettra l’approvisionnement du marché français en GNL algérien à hauteur de 2 millions de tonnes / an ». Les livraisons « seront effectuées en priorité au terminal méthanier de Fos Cavaou » précisent encore le document.

Pour les deux parties signataires, cet accord est très important « le fait qu’il s’inscrit dans la longue histoire de coopération entre Sonatrach et Total », mentionnant que la conclusion de cet accord dans un contexte de marché extrêmement volatil, est un signe de « la qualité des relations entre les deux partenaires historiques ». En outre, « il ouvre la voie à l’approfondissement de la relation partenariale entre Sonatrach et Total dans divers domaines dans l’intérêt mutuel des deux parties» affirme encore le communiqué.

Pour le PDG de la Sonatrach Toufik Hakkar, ce renouvellement de contrat avec Total « confirme le statut de partenaire fiable de la Sonatrach, qui respecte ses engagements contractuels et qui jouit d’une crédibilité certaine sur le marché international de l’énergie ».

Ainsi, le marché français sera encore approvisionné pour au moins trois ans avec du GNL algérien. Ce contrat vient au moment où les exportations de la Sonatrach vers ces principaux clients de l’Europe comme l’Espagne et Italie connaissent un recul cette année.

MDI School