Frontières extérieures de l’UE : Une cinquantaine de pays prochainement accessibles

Réouverture de l'espace Schengen : L'Union européenne temporise

La Commission européenne a proposé la réouverture « progressive et partielle » des restrictions de voyages aux frontières extérieures de l’UE à partir du 1er juillet, a annoncé, le 10 juin dernier, le vice-président de la Commission européenne Josep Borrell.

Trois jours plus tard, la France avait annoncé, par la voix de ses ministères des Affaires étrangères et de l’Intérieur, la réouverture de ses frontières extérieures Schengen dès le 1er juillet prochain.

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a annoncé, vendredi dernier, qu’une liste d’une cinquantaine de pays sera prochainement établie après plus de trois mois de fermeture des frontières extérieures de l’UE et de l’espace Schengen.

« L’idée c’est de pouvoir, à partir du 1er juillet, mettre sur la table une liste de pays à l’international d’où on pourra venir ou aller. C’est un travail très intense qu’on fait entre Européens parce qu’on veut que ce soit coordonné. Ça va se faire progressivement et on va le faire à partir de données très objectives », a-t-il affirmé, lors de son passage sur France 2.

« Le travail se poursuit, avec nos ambassadeurs. On va finaliser ça en milieu de semaine prochaine », a précisé M. Lemoyne, ajoutant que « l’idée c’est d’avoir peut-être une première liste d’une cinquantaine de pays qui ont maîtrisé l’épidémie et pour lesquels on ne met pas en jeu la sécurité sanitaire des Français et des Européens ».

MDI School