Le Comité scientifique : Le confinement pourrait être réinstauré dans certaines wilayas

Confinement partiel à domicile: le gouvernement reconduit les mesures pour une durée de 15 jours

Le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar n’écarte pas la réinstauration du confinement dans certaines wilayas dans le cas d’une hausse du nombre de contamination par le coronavirus (covid-19) et le non-respect des mesures sanitaires de prévention, rapporte vendredi la radio nationale. Dr Fourar a indiqué que « des wilayas seront « reconfinées » si cela est nécessaire même pour une courte durée ».

Selon le compte-rendu de l’agence officielle, le porte-parole du Comité scientifique a expliqué « la légère remontée » du nombre de cas touchés par le coronavirus (Covid-19), ces derniers jours en Algérie, par le « non-respect des mesures barrières ». 

Dans une déclaration à la presse en marge de la présentation du bilan de l’évolution de la pandémie de la Covid-19, Dr Fourar a indiqué : « Nous avons relevé une légère remontée, ces derniers jours, du nombre de cas de personnes touchées par cette pandémie ».

Selon lui, cela est dû « au non-respect des mesures barrières contre la propagation de ce virus, suite à la reprise de certaines activités commerciales, économiques et sociales dans plusieurs wilayas.

Pourl le porte-parole du Comité scientifique, « c’est un phénomène tout à fait attendu », et que cette situation de recrudescence de la maladie a été constatée aussi dans d’autres pays comme c’est le cas en Chine, en France et en Italie.

Dr Fourar a également relevé une augmentation du nombre de décès par le coronavirus, concernant des « personnes âgées et très âgées », citant dans ce sens, le décès d’une personne de 108 ans, contaminée par des membres de sa famille n’ayant pas respecté les mesures de protection. Il a fait savoir que les personnes décédées jeudi à cause du coronavirus étaient « toutes atteintes par des maladies chroniques ».

Enfin, le porte-parole du Comité scientifique a appelé les citoyens au respect strict des gestes barrières. « Il faut que chaque citoyen respecte les gestes barrières, qui sont simples à appliquer, comme l’hygiène des mains, la distanciation sociale, le respect du confinement à domicile (de 20h à 5h du matin) et surtout le port du masque qui est obligatoire », a-t-il dit.

Pour rappel les autorités ont entamé la première phase du déconfinement progressif le 7 juin avec la reprise de plusieurs activités économiques et commerciales. La deuxième phase du plan de déconfinement a été entamée le dimanche 14 juin avec notamment la prise de mesures complémentaires dont la levée totale du confinement sanitaire pour 19 wilayas et l’allègement des horaires du couvre-feu dans les 29 autres wilayas restantes.

MDI School