HomeActualitéNationalArrêtés vendredi, plusieurs manifestants seront présentés demain devant les tribunaux

Arrêtés vendredi, plusieurs manifestants seront présentés demain devant les tribunaux

Plusieurs manifestants arrêtés hier (vendredi) à travers plusieurs wilayas du pays ont été maintenus en garde à vue pour leur présentation dimanche 21 juin 2020 devant les tribunaux.

Ces manifestants ont été interpellés lors de la tentative de reprise vendredi du mouvement populaire « Hirak », notamment, à Annaba Béjaïa et Tizi-Ouzou, où des marches ont eu lieu, mais sous tension. A Béjaïa, la marche a viré à l’affrontement entre les manifestants et les forces anti-émeutes de la police qui a tiré des bombes lacrymogènes et des balles en caoutchouc.

Selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), de nombreuses arrestations ont été opérées parmi les hirakistes par les services de sécurité dans plusieurs wilayas du pays  dont  : Alger, Annaba, Béjaïa, Bordj Bou Arreridj, Oran, Ouargla, Tizi-Ouzou et Tlemcen.

A Annaba, même une fille de quatre ans a été embarquée par les policiers .


Si la majorité des personnes arrêtées ont été relâchées vendredi en soirée et ce samedi, plusieurs autres manifestants ont été maintenus en garde à vue pour être présentés demain devant les tribunaux, selon le CNLD.

A Tizi-Ouzou, la même source précise que « plus de 20 personnes sont placées en garde à vue au commissariat central de Tizi Ouzou depuis hier soir et seront présentées devant le procureur du tribunal de Tizi Ouzou demain ».

A Béjaïa, une dizaine de manifestants arrêtés hier sont placés en garde à vue pour leur présentation devant le tribunal de la ville. Ils sont au total 11 manifestants, selon le CNLD.

A Tlemcen aussi, se sont au moins sept personnes arrêtées vendredi qui ont été maintenues en garde à vue en attendant leur comparution dimanche devant le tribunal de la même ville.

Il s’agit de : Wassini Maidri, Sayeh Seddik, Abdelilah Kherbouche, Sidahmed Bensahla, Baha Badla, Okacha Djazouli, Oussama Beledeghem, précise le CNLD.

A Ouargla, rapporte encore le CNLD, trois personnes arrêtées hier seront présentés demain, dimanche 21 Juin, devant le procureur du tribunal de Ouargla. Il s’agit de : Mohamed Ben Tocha, Abdeslam Bencheikh, et Nadir Chihi.

A Alger, Zinou Rahal qui a été placé en garde à vue hier au commissariat 5 ème sera présenté demain, dimanche 21 Juin devant le procureur du tribunal de Bab El Oued, selon la même source.
Selon le CNLD, le domicile de ses parents a été perquisitionné et la police a confisqué le PC portable de sa maman.

A Bouira également, les personnes arrêtées hier seront présentées demain devant le tribunal de la ville.

A Djelfa, Amraoui Abderahmane a été arrêté hier et placé en garde à vue. Il sera présenté devant le procureur du tribunal dimanche 21 Juin.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine