Le procès d’Ali Haddad reporté au 21 juin

Affaire Haddad : Le parquet général se pourvoit en cassation contre l'arrêt pénal rendu

Le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger a reporté, lundi, le procès de l’homme d’affaires Ali Haddad, au 21 juin, a indiqué le juge président de la séance, rapporte le site de la radio nationale.

Selon la même source, Ali Haddad est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation dont : « obtention de privilèges, d’avantages et de marchés publics en violation de la législation, dilapidation de deniers publics, abus de fonction, conflit d’intérêts et corruption dans la conclusion de marchés publics. »

Dans le cadre de la même affaire, a précisé le site de la radio, plusieurs anciens responsables sont également poursuivis à savoir : les deux anciens premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ainsi que d’anciens ministres et walis.

Pour rappel, le 11 mai dernier, le même tribunal avait reporté au 15 juin, le procès de plusieurs hommes d’affaires, dont Ali Haddad , pour finaliser « les préparatifs techniques nécessaires à la tenue d’un procès à distance », avait fait savoir le collectif de défense de certains accusés.

Colloque MDI