CHU de Constantine : Une commission d’enquête ministérielle attendue « sous peu »

Covid-19 : Suspension de 5 personnes à titre conservatoire au CHU de Constantine
Une commission d’enquête ministérielle est attendue « sous peu » au niveau du centre hospitalo-universitaire Dr. Benbadis de Constantine (CHUC), suite à l’affaire de la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux faisant état de « négligences et de laisser aller » au sein de l’unité Covid de cet établissement de santé, a-t-on appris, vendredi, auprès des services de la direction locale de la santé (DSP).
 
Selon cette même source, cette commission ministérielle aura pour mission de faire la lumière sur cette affaire liée à une vidéo largement relayée sur les réseaux sociaux, depuis hier (jeudi), où il est question d’un malade atteint de Covid-19 « mort en l’absence de personnel et de manque d’hygiène ».
 
Pour rappel, suite à la diffusion de cette même vidéo, la direction générale du CHUC a ordonné l’ouverture d’une enquête approfondie et procédé à la suspension à titre conservatoire de 5 membres du personnel affecté à l’unité Covid, à l’issue d’une réunion tenue dans la nuit de jeudi à vendredi, entre le directeur de cette structure de santé, des professeurs, médecins et cadres administratifs.
 
Pour sa part, le directeur de la santé (DSP) de la wilaya de Constantine a ordonné l’ouverture d’une enquête diligentée par des inspecteurs assermentés de cette même direction afin de « clarifier les tenants et les aboutissants de cette affaire ».
APS

Colloque MDI