HomeActualitéCoronavirus: l'Algérie est le 93 pays le plus sûr dans le monde

Coronavirus: l’Algérie est le 93 pays le plus sûr dans le monde

L’Algérie  figure à la 93 place  dans le classement contenant les 200 pays les plus sûrs du monde concernant le Coronavirus. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par Deep Knowledge Group, un consortium international spécialisé dans l’analyse de données scientifiques.

Selon un énorme rapport de 250 pages réalisé par Deep Knowledge Group et publié par le magazine américain Forbes, l’étude s’est appuie sur 130 indicateurs quantitatifs et qualitatifs, et plus de 11 400 données.

Deep Knowledge Group  s’est basée sur six paramètres  couvrant des normes telles que l’efficacité de la quarantaine, la gouvernance, le monitoring et la détection des cas, la préparation du système de santé, la résilience régionale et le niveau de préparation à l’urgence.

Dans le classement, l’Algérie est devancée par la Tunisie qui est classée à la 87 place et l’Egypte 86 eme. Le Maroc arrive juste avant l’Algérie à la 92eme place.

La suisse est classée comme le pays le plus sûr dans le monde face à l’épidémie de coronavirus, du point de vue des risques sanitaires et économiques. Il est suivi par l’Allemagne, Israël, Singapour, le Japon, l’Autriche, la Chine, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud complètent ce top 10 mondial, qui classe 200 pays. Le Mali, le Rwanda et le Soudan du Sud, qui écope de la dernière place, se retrouvent à l’autre bout du spectre.

Par ailleurs, la France est à la 60e place, et   Pays le plus endeuillé par la pandémie, les États-Unis sont 58e. Quant à la Suède, critiquée pour sa politique de non confinement, elle est 65e. Dans la queue du classement, figurent le Mali, Le Rouanda, et le Sud de Soudan à la 200 eme place.

Toutefois, les paramètres de classification ont changé par rapport au premier classement établi, « au départ, les pays qui pouvaient réagir rapidement aux crises et qui avaient des niveaux élevés de préparation aux situations d’urgence se classaient aux premiers rangs. Aujourd’hui, les pays à l’économie résiliente se classent plus haut» précise Forbes.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine