La LFC 2020 entre en vigueur

Relance économique : L'Etat prête à injecter immédiatement 1000 milliards de dinars

Publiée au journal officiel n°33, la Loi des finances complémentaire (LFC) pour l’année 2020 est officiellement entrée en vigueur.

La LFC 2020 a été adoptée dimanche dernier par l’Assemblée populaire nationale (APN) et mardi par le Conseil de la Nation.

La LFC 2020 prévoit la baisse des dépenses budgétaires à 7.372,7 mds DA (mds DA) contre 7.823,1 mds DA dans la Loi de finances (LF) initiale.

Les recettes budgétaires devraient elles aussi baisser à 5.395,8 mds DA contre 6.289,7 mds DA dans la LF initiale Le déficit budgétaire devrait atteindre 1.976,9 mds DA (-10,4% du PIB) contre 1.533,4 mds DA dans la LF initiale (-7,2% du PIB).

Compte tenu de la chute drastique des cours du pétrole ces derniers mois, le prix de référence du baril de pétrole a été revu à la baisse de 50 à 30 dollars et le prix de marché est passé de 60 à 35 dollars dans la LFC 2020.

MDI School