Décès de cinq personnes parmi les algériens bloqués en Turquie

Visas pour la Turquie : Une nouvelle condition suscite la polémique

Cinq (5) citoyens parmi les algériens bloqués depuis plus deux mois en Turquie, sont décédés, a rapporté dimanche 31 mai 2020 le Forum de la communauté algérienne en Turquie.

Dans un communiqué diffusé sur sa page Facebook, le Forum a précisé qu’il s’agit de : Rokaya Blalit (52 ans), Kamel Nader (41 ans), Hocine Djeddi (34 ans), Younes Beldya (31 ans), Lamia Djedid (16 ans).

Le Forum interpelle les autorités algériennes pour intervenir en urgence pour rapatrier ces algériens bloqués en Turquie dont le nombre avoisine les 1200 personnes et ne cesse d’augmenter.

La même source a affirmé avoir fait, en tant qu’organisation de la société civile, son devoir en venant en aide à ces ressortissants algériens en leur assurant nourriture, hébergement et prise en charge sanitaire, mais, a déploré la position floue des autorités algériennes vis-à-vis de ces citoyens bloqués en Turquie en raison de la fermeture de toutes les frontières entre les pays à cause du coronavirus.

Le Forum de la communauté algérienne a indiqué qu’aucune suite n’a été donnée à l’appel d’urgence lancé au président de la République Abdelmadjid Tebboune en date du 13 mai, en l’interpellant sur la situation sanitaire, psychologique et sociale que vivent les ressortissants algériens en Turquie, et l’urgence d’organiser leur rapatriement.

Le Forum, à travers ce communiqué, lance un nouvel appel au président Tebboune afin qu’il prenne les mesures urgentes en organisant le rapatriement de ces ressortissants algériens.

MDI School