Le Maroc rapatrie une centaine de ses ressortissants bloqués en Algérie

Le Maroc rapatrie une centaine de ses ressortissants bloqués en Algérie

Le Maroc a rapatrié samedi un premier groupe d’une centaine de ses ressortissants bloqués en Algérie en raison de la pandémie de Covid-19, ont rapporté des médias marocains.

Les mêmes sources ont précisé que les personnes rapatriées sont arrivées à Oujda (est) à bord d’un vol spécial de Royal Air Maroc. Deux autres vols étaient programmés samedi soir pour 200 autres personnes.

Depuis que le Royaume chérifien a fermé ses frontières pour faire face à la pandémie du covid-19, plus de 30.000 Marocains se sont retrouvés bloqués aux quatre coins du monde.

Rabat assure préparer leur rapatriement, sans toutefois avancer de date. Cité jeudi par l’agence officielle MAP, le ministre marocain de la Santé, Khaled Ait Taleb, a évoqué « le rapatriement chaque semaine de 300 Marocains bloqués », précisant que « ce n’est qu’une démarche technique initiée à titre provisoire (…) en attendant que les conditions appropriées soient réunies pour leur retour ».

Le pays voisin a suspendu tous les vols et déclaré l’état d’urgence sanitaire, avec un confinement strict renforcé par un couvre-feu nocturne. L’état d’urgence et le confinement général ont été officiellement prolongés jusqu’au 10 juin.

MDI School