Coronavirus : 233 citoyens algériens rapatriés du Maroc

Photo Air Algérie on Twitter
Bloqués au Maroc depuis avril dernier à cause de la suspension du trafic aérien dû à la pandémie du coronavirus, 233 citoyens algériens ont été rapatriés vers Tlemcen, tôt ce dimanche, a fait savoir Yacine Ababsa, le directeur du tourisme qui est chargé de diriger cette opération, cité par l’agence officielle.
 
Selon ce responsable, les citoyens rapatriés à bord d’un avion de la compagnie nationale « Air Algérie » sont arrivés à 1 heure du matin à l’aéroport « Messali Hadj » de Tlemcen en provenance de Casablanca, avant qu’ils soient dirigés vers deux hôtels, lieux de leur confinement de 14 jours, dans le cadre des dispositions préventives contre la propagation du coronavirus.
Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour assurer les bonnes conditions de leur hébergement, a indiqué Yacine Ababsa, en précisant qu’une équipe médicale et des psychologues accompagneront les personnes confinées au nouveau des deux hôtels pour assurer leur encadrement en la matière.
 
Pour rappel, en mars et avril derniers, la wilaya de Tlemcen avait accueilli 332 citoyens algériens dans le cadre des mesures préventives contre le covid-19. Ils étaient acheminés directement vers les lieux de confinement.
Rapatriement des algériens bloqués en France
Durant la journée de samedi, deux avions d’Air Algérie ont rapatrié des algériens bloqués en France en raison de la suspension du trafic aérien à cause du coronavirus.
Selon le chargé de l’information et de la communication de la compagnie aérienne nationale, Amine Andaloussi, cité par l’APS, un premier vol transportant des ressortissants algériens bloqués en France était arrivé plus tôt dans la journée de samedi à l’Aéroport international d’Alger, en provenance de l’Aéroport Charles de Gaulle.
Selon lui, un deuxième avion d’Air Algérie avait décollé à 21h30 de l’Aéroport international de Paris Charles de Gaulle pour atterrir à l’Aéroport international à 23H45.

Mercredi dernier, près de 300 ressortissants algériens bloqués à Londres (Royaume Uni) avaient été rapatriés.

Plus de 8.000 ressortissants algériens ont été rapatriés depuis le début de la crise sanitaire due à la propagation de la pandémie de  COVID-19.

Algérie-Eco/APS

MDI School