Sonatrach devient actionnaire majoritaire du gazoduc Medgaz

Sonatrach: Grave détérioration des performances productives

La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach est devenue, samedi, actionnaire majoritaire de la société Medgaz SA, après avoir achevé une opération d’acquisition de 19,10% des actions détenues par la compagnie espagnole Cepsa Holding dans cette société.

Selon un communiqué de la compagnie nationale, avec cette importante opération à l’international, Sonatrach augmente sa participation de 8,04 % dans la société Medgaz SA.
La participation de Sonatrach passe ainsi de 42,96% à 51 % dans la société Medgaz SA, qui gère et exploite le gazoduc offshore reliant directement l’Algérie, au départ de la station de compression sise à Beni-Saf, à l’Espagne au niveau du terminal arrivée sis à Almeria.

Par cette acquisition, Sonatrach devient actionnaire majoritaire de la société Medgaz SA à coté de son partenaire historique Naturgy qui détient 49% et « renforce ainsi sa position en tant que fournisseur majeur et fiable du gaz algérien aux clients importateurs vers l’Europe, en particulier la péninsule ibérique à travers le gazoduc Medgaz », souligne la même source.

D’un diamètre de 24 pouces et d’une longueur de 210 km, le gazoduc offshore est doté d’une capacité de transport annuelle de 8,2 milliards mètres cubes (m3), qui sera augmentée au cours du 1er trimestre 2021 à 10,2 milliards m3 par le rajout d’un 4ème turbo-compresseur au niveau de la station de compression de Beni-Saf en Algérie, ajoute le communiqué.

APS

MDI School