Ain Témouchent : Hicham Sahraoui condamné à six mois de prison ferme

France : Prison ferme pour 12 algériens membres d'un réseau de transfert illégal de devises

L’activiste Hicham Sahraoui a été condamné, le mercredi 27 mai, à une année de prison dont six mois ferme et six mois avec sursis et 50 000 DA d’amende, par le tribunal de Ain Temouchent, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

« Le verdict est tombé sur le procès du détenu Hicham Sahraoui tenu mercredi 20 Mai au tribunal de Ain Temouchent : Condamnation à un an de prison dont 6 mois ferme et 6 mois de sursis et une amende de 50 000 Da. Il sortira le 24 Août prochain », écrit le CNLD.

Pour rappel, Hicham Sahraoui a été convoqué par la police de la sûreté de wilaya de Ain Temouchent le 24 février et placé en garde à vue. Deux jours plus tard, soit le 26 du même mois, il a été présenté devant le juge d’instruction du tribunal de Ain Temouchent qui l’a placé sous mandat de dépôt.

Lors de son procès qui s’est tenu mercredi dernier, le parquet avait requis 9 ans de prison ferme et 1 million de dinars (100 millions de centimes) d’amende contre le détenu Hicham Sahraoui.

Il est accusé d' »outrage à corps constitué », « atteinte à la personne du président de la République », et « utilisation de la tragédie nationale dans le but d’atteinte aux institutions de la République ».

Alerte / Ain Temouchent :Le verdict est tombé sur le procès du détenu Hicham Sahraoui tenu mercredi 20 Mai au tribunal…

Publiée par Comité National pour la Libération des Détenus – CNLD sur Mercredi 27 mai 2020

MDI School