Coronavirus : un plan de 9 Mds d’euros pour la compagnie aérienne Lufthansa

Coronavirus : un plan de 9 Mds d’euros pour la compagnie aérienne Lufthansa

Le gouvernement allemand et Lufthansa sont parvenus à un « accord de principe » sur un plan de sauvetage de 9 milliards d’euros pour éviter la faillite du géant du transport aérien, a indiqué ce lundi une source proche du dossier, a annoncé l’Agence France-Presse (AFP), sur son compte Twitter.

L’accord prévoit que l’État devienne le 1er actionnaire du groupe et garantisse un prêt, il doit être formellement validé par le fonds de stabilité économique du gouvernement fédéral, le directoire et le conseil de surveillance de Lufthansa ainsi qu’une assemblée générale, précise la même agence.

Le secteur aérien subit la crise du coronavirus de plein fouet. Il est l’un des secteurs les plus touchés par la crise sanitaire qui a provoqué un effondrement du trafic aérien. A ce propos, le PDG de l’Association internationale du transport aérien et ex-PDG d’Air France, Alexandre de Juniac.

Il a précisé que « le secteur risque d’accuser 314 milliards de dollars de perte de revenus passagers, 25 millions d’emplois en jeu et une perte de liquidités de 61 milliards de dollars au deuxième trimestre.»

Pour rappel, la compagnie aérienne nationale Air Algérie a indiqué, le 22 avril dernier, que près de 18.000 avions sont cloués au sol, un nombre sans précédent.

MDI School