Energie : Le Portugal n’a pas importé de gaz algérien en avril

Le Portugal n’a pas importé de gaz algérien d’Espagne en avril, ce qui a entraîné des importations de gaz naturel liquéfié (GNL) représentant 100% de l’approvisionnement en gaz du Portugal au cours du mois, a rapporté hier mercredi Argus Media.

Le Portugal était plutôt un exportateur net de gaz vers l’Espagne en avril, alors qu’il avait été en grande partie un importateur net d’Espagne au cours des années précédentes, le pays n’ayant pas de pipeline le reliant à l’Algérie.

Argus Media explique cette situation par une très faible demande observée au Portugal durant la même période, en raison de la pandémie du coronavirus. Les importations portugaises de GNL se sont établies à environ 345 000 tonnes en avril, selon la même source qui précise que les importations pour le mois d’avril étaient également conformes aux importations en mars, mais en baisse par rapport au pic de février.

Par ailleurs, la société portugaise Galp reçoit du gaz algérien dans le cadre d’un contrat de 2,3 milliards de m³/an signé avec Sonatrach, qui expire cette année. L’année dernière, les deux sociétés ont convenu d’un nouveau contrat d’approvisionnement d’une durée de 10 ans pour 2,5 milliards de m³/j.

MDI School