Energie solaire: L’Algérie prévoit de lancer un projet de 4000 MW à 3,6 Mds de dollars

Projet Desertec : Sonelgaz a entamé des concertations avec la partie allemande

Le ministère de l’énergie prévoit le lancement d’un méga projet, appelé TAFOUK1, pour la réalisation de centrales solaires photovoltaïques d’une capacité totale de 4.000MW sur la période 2020-2024.

C’est le projet qui a été présenté mercredi par le ministère de l’énergie Mohamed Arkab, lors de la réunion du gouvernement tenue en visioconférence, où le ministre a évoqué le lancement du projet de réalisation de centrales solaires photovoltaïques pour la production de l’énergie électrique.

L’objectif de ce projet est de satisfaire la demande nationale en énergie et de préserver nos ressources fossiles, explique un communiqué du Premier ministère. Le  projet permettrait aussi de « se positionner sur le marché international, via l’exportation de l’électricité à un prix compétitif, ainsi que l’exportation du savoir-faire » ajoute le communiqué.

Ce projet nécessiterait un investissement compris entre 3,2 et 3,6 milliards USD et devrait créer 56.000 emplois pendant la phase de construction et 2.000 emplois pendant la phase d’exploitation. Les centrales à réaliser qui seront réparties sur une dizaine de wilayas mobiliseront une surface totale de 6400 hectares environ a indiqué encore le ministre de l’énergie dans sa présentation.

Ainsi, le gouvernement confirmera par ce projet sa volonté d’aller vers une transition énergétique qui est au cœur du plan d’action du gouvernement pour les prochaines années.

MDI School