Désinfection des mosquées : « la campagne ne signifie pas leur ouverture après l’Aïd » (Belmehdi)

Ouverture des mosquées: Les suggestions du CNEA

Une campagne nationale de désinfection et de stérilisation des mosquées a été lancée lundi à partir d’Oran par le ministre des Affaires religieuses et des wakfs, Youcef Belmehdi. La campagne, à laquelle participe le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, s’inscrit dans le cadre des mesures préventives de la pandémie du Coronavirus.

Le ministre a précisé qu’opération « ne signifie pas l’ouverture des mosquées après l’Aïd, mais pour expliquer que tant que nous respectons les mesures préventives, nous réduirons la durée du confinement ».

Il a ajouté, dans une déclaration à la presse, que la campagne est « un message à tous les algériens que nous sommes légalement et juridiquement tenus de respecter toutes les mesures préventives qui nous protègent de cette pandémie mortelle ».

L’opération a été organisée sous le slogan : « celui qui entre chez lui est en sécurité » et lancée depuis la mosquée « Imam Ali Ibn Abi Taleb » dans le quartier populaire « El-Hamri » et la mosquée pôle « Abdelhamid Benbadis ».

Belmehdi a souligné que ce slogan a été choisi pour dire aux citoyens que « le respect des règles médicales et légales et les mesures de confinement et ne sortir qu’en cas de nécessité, assure la sécurité et la protection de la personne elle-même et celle de sa famille ».

Des associations de mosquées, des comités de quartiers, des associations locales, les scouts musulmans algériens SMA et le Croissant-Rouge algérien CRA, ont pris part à cette campagne nationale de désinfection des mosquées.

L’opération voit la mobilisation des camions, du matériel de nettoyage relevant de la protection civile, la gendarmerie nationale, la police et la société d’eau et d’assainissement d’Oran SEOR. 

Pour rappel, le 17 mars dernier, le ministre des affaires religieuses avait annoncé la suspension de la prière hebdomadaire du vendredi et la fermeture des mosquées avec le maintien de l’appel à la prière (El adhan), comme mesures préventives contre la propagation du Coronavirus.

MDI Alger