AccueilLa uneLFC 2020 : Les véhicules neufs seront fortement taxés

LFC 2020 : Les véhicules neufs seront fortement taxés

- Advertisement -

Le projet de loi de finances complémentaire 2020 prévoit de fortes taxes sur les véhicules de tourisme neufs importés, allant de 100.000 dinars à 2.000.000 dinars, en fonction de la motorisation du véhicule.

En effet, ces taxes varient de 100.000 dinars pour un véhicule de tourisme d’une cylindrée n’excédant pas 800 cm3 à 2.000.000 dinars pour un véhicule d’une cylindrée supérieure à 2500 cm3.

The graduate Fair

Plus précisément, la taxe a été fixée à 250.000 dinars pour les véhicules à motorisation essence d’une cylindrée supérieure à 800 cm3 et inférieure ou égale à 1500 cm3. Pour les véhicules d’une cylindrée supérieure à 1500 cm3 et inférieure ou égale à 2000 cm3, la taxe a été fixée à 450.000 dinars. Pour les voitures dont la cylindrée est supérieure à 2000 cm3 et inférieure ou égale à 2500 cm3, la taxe est de 1.000.000 dinars. Les voitures d’une cylindrée supérieure à 2500 cm3 sont taxées à 1.500.000 dinars.

Les taxes sont plus élevées pour les véhicules de tourisme à motorisation diesel. Les véhicules d’une cylindrée inférieure ou égale à 1500 cm3 sont taxés à 200.000 dinars. La taxe est de 800.000 dinars pour un véhicule d’une cylindrée supérieure à 1500 cm3 et inférieure ou égale à 2000 cm3. Pour les voitures dont la cylindrée est entre 2000 cm3 et 2500 cm3, la taxe a été fixée à 1.500.000 dinars. Les voitures d’une cylindrée supérieure à 2500 cm3 sont taxées à 2.000.000 dinars.

A noter qu’aucune taxe supplémentaire est prévue pour les véhicules utilitaires essence et diesel. Par ailleurs, il faut préciser que le produit de cette taxe est affecté à hauteur de 85% au fonds spécial pour le développement des transports publics.

Ces nouvelles taxes sur les véhicules neufs ont été décidées après que le Conseil des ministres, réuni dimanche dernier sous la présidence d’Abdelmadjid Tebboune, a pris la décision de supprimer le régime préférentiel pour l’importation des kits SKD/CKD destinés au montage des véhicules en Algérie et d’autoriser à nouveau l’importation de véhicules neufs.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine