Homela deuxAbandon de l'AADL et du logement social : Le ministère de l'habitat...

Abandon de l’AADL et du logement social : Le ministère de l’habitat dément

Le ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville a démenti lundi l’abandon par l’Etat des formules du logement social et AADL.

Dans un communiqué rendu public sur sa page Facebook, le ministère de l’habitat a réagi aux déclarations, de son directeur général du logement, Anis Bendaoud, qui a indiqué sur les ondes de la radio chaînes 3 que l’Etat se désengagera progressivement de certaines formules de logements jugées budgétivores à l’image de l’AADL et du logement social.

« Le programme de logements tracé par le gouvernement prévoit la réalisation de logements de différentes formules dont le logement social, la location-vente (AADL), le LSP, le LPP, le logement rural et les lotissements sociaux », souligne le ministère.

« Nous œuvrons à l’exécution de ce programme important destiné à toutes les franges de la société. Le logement social destiné aux couches démunies restera toujours la priorité de l’État », a assuré le ministère de l’habitat.

« Nous veillons à la mise en place de mécanismes appropriés pour renforcer le contrôle à travers les fichiers se trouvant au niveau des départements ministériels dans le but que ces logements soient destinés à ceux qui les méritent », ajoute le ministère.

Concernant le programme AADL en cours, le ministère de l’habitat a assuré que « l’État a réuni tous les moyens financiers pour le parachèvement du programme actuel, estimé à 560 000 unités et tiendra ses engagements vis-à-vis des souscripteurs », conclut le communiqué.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine