HomeLa uneDjerad : 7 millions de masques seront disponibles chaque semaine

Djerad : 7 millions de masques seront disponibles chaque semaine

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a annoncé mardi à Oran, que l’Etat va fournir sept  (7) millions de masques de protection par semaine afin de permettre aux citoyens de se prémunir contre le coronavirus., rapporte le site de la radio nationale, qui ne précise pas si les masques seront fournis gratuitement ou achetés.

« L’Etat va fournir 7 millions de masques de protection par semaine », a déclaré M. Djerad au niveau du Centre hospitalo-universitaire « Dr Benzerdjeb », dans le cadre d’une visite de travail qu’il effectue dans la wilaya d’Oran, soulignant que « ce moyen permet de se prémunir contre toute infection éventuelle du coronavirus ».
Le Premier ministre a exhorté l’ensemble des citoyens à poursuivre le port du masque de protection jusqu’à la fin de cette crise sanitaire, pour « vaincre » le coronavirus.
 
Abdelaziz Djerad a estimé que « c’est une affaire de responsabilité individuelle et collective » et qu’il appartenait à l’ensemble des citoyens de respecter les mesures préventives pour se protéger et protéger leurs familles, saluant les équipes médicales qui assurent avec dévouement leur mission et devoir professionnel.

La mobilisation de tous est indispensable pour en finir avec le coronavirus

En outre, dans une allocution prononcée au niveau de l’établissement hospitalo-universitaire d’Oran « 1er novembre 1954 », le premier ministre a insisté sur l’indispensable mobilisation de tous les Algériens à tous les niveaux pour en finir avec le coronavirus dans un futur proche. « Si on veut en finir avec ce virus dans un futur proche, il faut mobiliser l’ensemble des Algériens et à tous les niveaux », a déclaré  Djerad.

Le premier ministre a salué, à l’occasion, « l’entraide et la solidarité dont a fait preuve le peuple algérien en cette conjoncture, en maintenant la cohésion nationale ». « Nous devons nous organiser pour décoller sur des fondements à même d’assurer une assise solide au secteur médical », a souligné Abdelaziz Djerad, rappelant les dernières décisions de la présidence de la République et du Gouvernement, notamment en ce qui concerne la révision de la structure économique du pays et également dans le domaine social.

Djerad a insisté, à ce propos, sur la nécessité de revoir les systèmes sanitaires et éducatif pour réaliser le développement souhaité en mettant l’homme au cœur de ce dispositif. « A l’avenir, on doit se concentrer sur ces deux systèmes et travailler pour les réformer en se basant sur l’élément humain de manière fondamentale », a-t-il déclaré, faisant savoir que « les pays qui se sont développés, n’ont pas réalisé cela par leurs moyens matériels et énergétiques seulement mais également en s’appuyant sur les systèmes éducatifs et sanitaires de haut niveau ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine