Sami Agli (président du FCE) : « 80% des entreprises impactées par la crise du Covid-19 »

Sami Agli
Sami Agli, Directeur Général du groupe AGLI

Le président du Forum des chefs d’entreprises, (FCE) Sami Agli, a affirmé, le lundi 4 mai 2020, lors de son passage à la radio chaîne 1, que 80% des entreprises étaient touchées par la crise de coronavirus, appelant à octroyer des crédits sans intérêt pour sauvegarder les emplois.

Sami Agli a souligné la nécessité d’accompagner les entreprises touchées par l’épidémie du coronavirus, notamment par les banques et d’accélérer le passage à un nouveau modèle économique basé sur la libéralisation des investissements, la levée des restrictions bureaucratiques, la numérisation et la réforme du système bancaire.

A ce propos, Sami Agli a indiqué que l’Algérie doit désormais accélérer la réforme du système bancaire pour absorber la masse monétaire qui circule dans le marché parallèle, l’estimant entre 60 et 80 milliards de dollars.

Il a ajouté que la création d’une dynamique économique et l’ouverture de nouvelles fenêtres de banques islamiques pourraient absorber cette masse, qui permettrait, à son tour, de financer l’économie et de sortir de la crise causée par l’effondrement des prix du pétrole et l’épidémie mondiale du Covid 19.

Sami Agli a salué les décisions économiques prises hier dimanche lors du Conseil des ministres, notamment l’augmentation du salaire minimum garanti à 20.000 dinars et l’annulation de l’Impôt sur le revenu global (IRG) pour les salaires inférieurs à 30.000.

A ce propos, le président du FCE a indiqué que ces mesures apportaient des garanties vers une amélioration de l’économie, ajoutant que ces mesures étaient dans le sens de la justice sociale.

MDI School