HomeLa uneLe ministère de l'habitat dément l'exclusion des bureaux d’études de la commande...

Le ministère de l’habitat dément l’exclusion des bureaux d’études de la commande publique

Le ministère de l’habitat a démenti l’exclusion des bureaux d’études de la commande publique en relation directe avec le domaine de génie civil.

Dans un communiqué rendu public hier lundi, le ministre de l’habitat a apporté un démenti de l’information diffusée par le Syndicat national des ingénieurs agréés en génie civil et bâtiment (SNIA), selon laquelle les bureaux d’études seraient exclus de la commande publique en relation directe avec le domaine de génie civil (érosion du sol, murs de soutènement, voiries et réseaux divers (VRD).

Le ministre Nasri avait accueilli le 25 avril le SNIA, à l’instar des autres instances, mais la rencontre avait porté sur les moyens de surmonter la pandémie et de relancer les chantiers de construction, précise le communiqué.

Par ailleurs, en application des instructions du Premier ministre, le ministre de l’Habitat a effectué plusieurs rencontres, au siège du ministère, avec les organisations patronales et les syndicats des travailleurs, les représentants des institutions publiques et privées, les promoteurs immobiliers et les architectes, ainsi que les ingénieurs d’Etat activant dans le secteur du bâtiment, pour examiner l’impact économique des mesures préventives prises par les autorités sanitaires pour surmonter la pandémie du nouveau coronavirus, selon la même source.

«Le ministère est en passe d’examiner toutes les propositions reçues, limitées exclusivement à celles visant à surmonter la pandémie du Covid-19, et se démarque de toute autre information », lit-on dans un communiqué du ministère.

L’Objectif de ces rencontres est de « trouver les moyens de relancer progressivement les chantiers de construction et d’assurer un accompagnement permanent aux entreprises et aux acteurs du secteur », rappelle le communiqué, ajoutant que «les démarches communes tendent à satisfaire les demandes des citoyens et à parachever les programmes de logements et à assurer la distribution des quotas finalisés».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine