Arabie Saoudite : 150 membres de la famille royale auraient contracté le coronavirus

Arabie saoudite

Pas moins de 150 membres de la famille royale d’Arabie Saoudite auraient contracté le coronavirus, rapporte ce mercredi le New York Times citant des sources hospitalières.

Selon la même source, le prince Faisal bin Bandar bin Abdulaziz Al Saud, neveu du roi Salman et gouverneur de Riyad la capitale du royaume, a été admis en soins intensifs.

Les médecins de l’hôpital King Faisal où se soignent les membres du clan Al-Saud préparent jusqu’à 500 lits pour un afflux attendu d’autres membres de la famille royale et de leurs proches, selon une « alerte de degré élevé » interne envoyée par les responsables de l’hôpital dont le New York Times a obtenu une copie.

« Nous ne savons pas combien de cas nous recevrons mais une alerte élevée », est-il écrit dans le message, indiquant que « tous les patients souffrant de maladies chroniques devraient être évacués dès que possible » et que seuls les « cas les plus urgents » seront acceptés. Il est également précisé que tout membre du personnel malade serait désormais traité dans un autre hôpital pour faire de la place pour la famille royale, rapporte le média américain.

Selon le New York Times, le roi Salman, 84ans, et son fils Mohammed bin Salman, 34 ans ainsi que plusieurs ministres, se sont retranchés dans la ville de Jeddah sur la Mer Rouge.

MDI School