Le ministère du Commerce interdit la vente de semoule en détail par les minoteries

Covid-19 : Les commerçants peuvent vendre des masques sans autorisation (ministère)

Le ministère du Commerce a interdit la vente de semoule en détail par les minoteries, selon une note émanant du département du ministre Kamel Rezig.

En effet, selon cette note, les directeurs de commerce de wilayas ont été instruits pour signifier cette interdiction aux patrons des minoteries se trouvant sur leur territoire compétence.

« Suite à nos constatations concernant la vente de semoule au niveau des minoteries sur tout le territoire national, et qui fait encourir un risque pour la santé de citoyens, il vous est demandé d’ordonner aux responsables des unités se trouvant dans le territoire de votre compétence d’arrêter immédiatement la vente de semoule directement aux citoyens. Je vous demande de revenir au système habituel de vente qui passe par les circuits de distribution et les commerçant exerçant dans la distribution en gros et en détail », selon la note du ministère du commerce publiée par TSA.

Sur sa page Facebook, le ministre du commerce, Kamel Rezig a partagé des images montrant l’étendue du gaspillage de la semoule créée par la ruée des citoyens pour faire des stocks de ce produit de première nécessité en cette période marquée par la propagation de la pandémie de coronavirus (Covid-19).

هذا ما كنا نخافه و ننبه إليه هو سرعة فساد المادة و تبذيرها

Publiée par ‎الصفحة الرسمية للسيد وزير التجارة الأستاذ كمال رزيق‎ sur Mardi 7 avril 2020

MDI School