Vidéo : Apport du scanner thoracique dans le diagnostic du Covid-19

Coronavirus : 847 cas confirmés et 14 nouveaux décès en Algérie

Vidéo sur l’apport du scanner thoracique dans le diagnostic du COVID-19 présentée par le Dr Mahmoudi Said, médecin radiologue et président directeur général à l’hôpital Chahids Mahmoudi (HCM Hôpital) à Tizi-Ouzou, Algérie.

Dimanche, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid a donné son accord aux spécialistes pour l’utilisation du scanner thoracique comme alternative pour le dépistage du Covid-19 afin que le traitement à la chloroquine puisse être administré rapidement et éviter ainsi la détérioration de l’état du patient et la propagation de l’épidémie, a rapporté l’agence officielle.
 
Le ministre a précisé, devant les membres de la cellule de crise installée par l’Etablissement hospitalo-universitaire (EHU) Mustapha-Pacha, que si beaucoup de patients arrivent aux services hospitaliers avec l’augmentation attendue du nombre de cas dans les prochains jours, « il convient de recourir au scanner thoracique pour le diagnostic des atteintes pulmonaires dues au nouveau coronavirus afin que le traitement à la chloroquine puisse être administré rapidement aux patients avant la détérioration de leur état et la propagation de l’épidémie ».
 
Certaines cliniques privées d’imagerie médicale « se tiennent prêtes à offrir leurs services si les hôpitaux sont submergés », a dit M. Benbouzid.

MDI School