Pétrole : Trump dit qu’il pourrait se joindre aux discussions Russie-Arabie

Pétrole: Trump dit qu'il pourrait se joindre aux discussions Russie-Arabie

Le président américain Donald Trump a déclaré mardi qu’il pourrait si nécessaire prendre part aux discussions prévues entre la Russie et l’Arabie saoudite sur l’effondrement du marché pétrolier mondial, qui a provoqué une guerre des prix entre Moscou et Ryad.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à la Maison blanche, il a indiqué avoir eu d' »excellents » échanges distincts avec le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salman, et le président russe, Vladimir Poutine.

Le Kremlin a annoncé lundi que Trump et Poutine sont convenus que des responsables américains et russes du secteur de l’énergie se rencontreraient afin de discuter de la chute des cours du brut.

Donald Trump avait auparavant qualifié de « folle » la guerre des prix que se livrent Russie et Arabie saoudite.

Le marché pétrolier est simultanément confronté à un choc de demande avec la pandémie de coronavirus, qui a mis un coup d’arrêt brutal à l’activité mondiale et menace des secteurs gourmands en pétrole comme le transport aérien et l’automobile

Afp