Affaire Karim Tabbou : Sa famille dénonce « le procès le plus abject dans l’histoire de la justice algérienne »

Libération de Karim Tabbou : La décision de la Cour d'Alger connue jeudi

La famille de Karim Tabbou a réagi lundi soir au dernier procès expéditif à la Cour d’Alger dont la cinquième chambre d’accusation a condamné l’homme politique à 1 an de prison ferme à deux jours de sa sortie de prison le jeudi 26 mars après avoir été condamné par le tribunal de Sidi Mhamed à une année de prison dont six mois ferme et six mois avec sursis.

Dans un communiqué diffusé sur Facebook, la famille de Karim Tabbou a dénoncé « le procès le plus abject et le plus scandaleux dans l’histoire de la justice algérienne » et réclame « une enquête qui sera supervisée par des organes indépendants afin de faire toute la lumière sur ceux qui sont derrière ce traitement inhumain et cruel que subit notre fils depuis le 11 septembre 2019. »

Voici le texte intégral du communiqué de la famille Tabbou :

« Le mardi 24 Mars 2020, s’est déroulé le procès le plus abject et le plus scandaleux dans l’histoire de la justice algérienne. Ce procès arbitraire et unique intenté à notre cher fils Karim est en violation flagrante du code des procédures pénales, de la constitution et de toutes les conventions internationales ratifiées par l’Algérie.

Ses avocats et l’ensemble des experts sont formels sur l’irrégularité et l’illégalité de ce procès.

La condamnation et la remise en cause de ce procès arbitraire par plusieurs organisations internationales en est une parfaite illustration

Aujourd’hui 30 Mars, Karim est toujours pris en otage dans les geôles du pouvoir. C’est le 200ème jour de torture blanche que constitue la détention en isolement total sur la base de chefs d’accusation fallacieux, dont, notamment « atteinte à l’unité nationale ». Pour tous ces faits, les avocats ont démontré que le dossier était vide et qu’en réalité Karim est poursuivi pour ses opinions politiques. Ce que Karim a affirmé lors de son procès du 4 mars : « Je rejette en bloc comme dans le détail les accusations qui sont portées contre moi, car c’est l’homme politique qui est visé ».

Certes, aujourd’hui, son état de santé montre des signes d’amélioration, néanmoins, le maintenir en prison constitue un réel danger pour sa vie. C’est pourquoi, nous famille TABBOU, exigeons sa libération immédiate afin qu’il puisse bénéficier d’une prise en charge urgente par une équipe médicale algérienne de notre choix.

Apres avoir bafoué toutes les règles et normes telles que contenues dans le droit national et international en orchestrant le procès le plus scandaleux dans l’histoire de la justice de notre pays, nous avons de sérieux doutes sur la funeste malveillance du pouvoir qui cherche à monter un dossier médical afin de préparer de nouveaux plans diaboliques.

Nous faisons porter l’entière responsabilité à toutes les personnes impliquées dans cet acharnement judiciaire contre Karim. Cela concerne aussi bien les autorités sécuritaires, politiques ou judiciaires. En premier lieu, nous citons « le juge » qui a ordonné son emprisonnement sans procès.

Nous demandons l’ouverture d’une enquête qui sera supervisée par des organes indépendants afin de faire toute la lumière sur ceux qui sont derrière ce traitement inhumain et cruel que subit notre fils depuis le 11 septembre 2019.

Famille TABBOU

Lundi 30 Mars 2020

MDI School