Les investissements dans les énergies propres devraient être au cœur des plans de soutien aux économies (AIE)

Les investissements dans les énergies propres devraient être au cœur des plans de soutien aux économies (AIE)

Les investissements dans les énergies durables devraient occuper une place de choix dans les plans de relance mis en place par les gouvernements pour faire face aux dommages causés par la pandémie du coronavirus aux économies nationales. C’est ce qu’a déclaré Fatih Birol (photo), le directeur exécutif de l’Agence internationale de l’énergie.

Selon le responsable, ces plans « offrent une excellente opportunité pour s’assurer que la tâche essentielle de la construction d’un futur énergétique sûr et durable ne soit pas négligée dans la frénésie des priorités immédiates ».

Des investissements à grande échelle dans le développement, le déploiement et l’intégration des technologies d’énergie propre tels que le solaire, l’éolien, l’hydrogène, les systèmes de stockage et la capture du carbone devraient être au centre des plans gouvernementaux. Ils apporteront en effet le double bénéfice de stimuler les économies tout en accélérant la transition vers un système énergétique plus propre. « Les progrès obtenus par la transformation des infrastructures énergétiques de ces pays ne seront pas temporaires. Cela pourra faire une différence significative pour notre futur », a ajouté Fatih Birol.

Ecofin

MDI School