Les autorités préparent le rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger

Les autorités préparent le rapatriement des algériens bloqués à l’étranger

Des mesures et décisions seront prises par les hauts responsables du pays afin de rapatrier les Algériens bloqués dans les différents aéroports à l’étranger, a indiqué ce matin Bertima Abdelwahab, directeur central au ministère de l’Intérieur.

Suite à l’appel de détresse lancé par les Algériens bloqués dans les différents aéroports, notamment celui d’Istanbul en Turquie, les autorités vont réagir rapidement et prendre les décisions qu’il faut, a indiqué le directeur central au ministère de l’intérieur, lors de son passage à la radio nationale ce mercredi.

A cet effet, une commission intersectorielle étudie le sujet et des mesures seront prises a-t-il a indiqué.

Selon Bermita, l’opération de rapatriement était gérée par le ministère des affaires étrangères, mais après nous avons été surpris par la découverte d’autres personnes qui sont toujours bloqués. Mais, «l’Etat n’abandonnera jamais ses ressortissants» a-t-il rassuré.

Dans ce sens, le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a contacté hier soir par téléphone son homologue turc, afin de trouver une issue à la situation de blocage des voyageurs algériens en Turquie.

Pour précisions, les Algériens bloqués à l’extérieur après la décision de la fermeture de toutes les frontières du pays dépassent les 1500 individus, notamment en Turquie où plusieurs centaines d’Algériens subissent des pressions de la part des services de l’ordre suite à la panique qui les guettent. Des personnes sont aussi bloquées en France, Canada, Malysie et à Dubai et attendent aussi avec impatience leur rapatriement.

MDI School