Impactée par les mesures prises contre le Covid-19, ENIEM arrête son activité pour 30 jours

L'ENIEM en arrêt technique indéterminé des activités à partir du 22 février prochain

L’entreprise nationale de production d’électroménager, (ENIEM) a été fortement impactée par les mesures prises pour la lutte contre la propagation du Covid-19 et a décidé d’arrêter l’activité durant un mois. Les employés seront mis en congé.

Après plusieurs arrêts de production enregistrés cette année, ENIEM se retrouve encore une fois face à une situation l’obligeant à suspendre son activité du 22 mars jusqu’au 21 avril. Les raisons de cette décision, sont liées principalement aux mesures prises par le gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus et qui ont « impacté l’activité de l’entreprise, notamment celle relative à la suspension des activités de transport des personnes à savoir, les services de transport public de passagers, les transports routiers sur toutes les liaisons, le transport ferroviaire des voyageurs ainsi que le transport par Taxi collectif».

En effet, cette mesure a provoqué « un fort taux d’absentéisme chez les employés de l’entreprise » précise un communiqué de l’ENIEM, ajoutant à cela « les problèmes liés au dédouanement de matières premières rencontrés au niveau des ports et aéroports ». De ce fait, la direction, l’employeur et le partenaire social se voient contraints de convenir d’un Arrêt d’activité depuis le 22 mars au 21 avril 2020.

S’agissant des employés, la direction a décidé d’organiser des départs en congé de son personnel en les soumettant à une consommation des reliquats des congés annuels, ou bien une anticipation sur leur congé annuel, a défaut des congés sans solde sont prévus aussi. Ces derniers cas « peuvent bénéficier, à leur demande, d’une avance sur salaire dont le remboursement s’effectuera sur une échéance à déterminer ultérieurement».

Toutefois, les directeurs centraux et les directeurs d’unité ainsi que les responsables des services sont retenus afin d’assurer la permanence au niveau de leurs structures afin de préparer la reprise d’activité notamment pour les fonctions approvisionnement, transit, Gestion de la paie, etc..,

Pour cela, il a été demandé « à tous les responsables de mettre à la disposition des travailleurs retenus, tous les moyens de protection nécessaires à la prévention contre Ia propagation des virus ».