La légende du jazz, Manu Dibango est décédé du coronavirus à l’âge de 86 ans

La légende du jazz, Manu Dibango est décédé du coronavirus à l'âge de 86 ans

Manu Dibango, saxophoniste et légende de l’afro-jazz, est décédé des suites du Covid-19 à 86 ans. L’auteur d’un des plus grands tubes planétaires de la musique world, « Soul Makossa » (1972), est la première célébrité mondiale à décéder des suites d’une contamination au coronavirus.

La famille du chanteur et saxophoniste a annoncé, mardi 24 mars, son décès des suites du Covid-19, « Chers parents, chers amis, chers fans, une voix s’élève au lointain… C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre ‘Papy Groove’, survenue le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans, des suites du Covid-19 », a-t-elle déclaré.

Arrivé à Marseille en 1949 alors qu’il était adolescent, fait Chevalier de la Légion d’honneur en 2010, l’artiste camerounais était encore en pleine forme et en tournée l’an passé pour ses 60 ans de carrière avec son Safari Symphonique mêlant jazz et musique classique, un programme dont il nous avait parlé en juillet 2019 avec sa bonne humeur et son dynamisme inaltérables. Manu Dibango était un géant par sa taille et son talent, mais aussi par sa gentillesse et son enthousiasme communicatif.

MDI School