Marchés boursiers : Des sévères reculs enregistrés ce lundi à l’ouverture

Marchés boursiers : Des sévères reculs enregistrés ce lundi à l’ouverture

Après un rebond a la fin de la semaine dernière, les marchés boursiers ont repris leurs chute à l’ouverture lundi, notamment après le blocage du projet américain au Senat, ainsi qu’à une cascade d’avertissements sur résultats,  ce qui a augmenté le pessimisme des investisseurs.

A Hong Kong, l’indice Hang Seng a reculé de 4,4% alors que Sydney chutait de 5,6% et Wellington de 7,6%, sur fond d’annonce de confinement général en Nouvelle-Zélande. Ailleurs sur le continent, Singapour était également en chute de 7,5% alors que Séoul perdait 5,5%. L’indice composite de Shanghai a terminé en baisse de 3,11% alors que Shenzhen reculait de 4,26%.

Tokyo a toutefois fait exception, tirant son salut de l’affaiblissement du yen et du décollage de SoftBank Group, porté par un plan XXL de cessions d’actifs et de rachats d’actions.

En Europe, la même tendance est suivie, lundi matin, notamment avec le CAC40 en France qui a perdu  3.900 points cédant plus de 4% environ dans les premiers échanges. Une pluie d’avertissements a alimenté le « newsflow » depuis la clôture de vendredi : Vinci, Total, TF1 Saint-Gobain, Airbus, Icade, Kering, Vallourec, Schneider Electric… Tous avertissent, prennent des mesures fortes et parfois même profitent du fait que les AG ne se soient pas encore tenues pour couper un dividende (Airbus).

La Bourse de Londres a chuté lourdement (-4,79%) ce matin en début de séance, redoutant que les mesures de soutien à l’économie dans le monde ne suffisent pas à amortir le choc de l’épidémie de coronavirus. Vers 08H15 GMT, l’indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 248,55 points à 4.942,23 points.

La Bourse de Francfort est repartie en forte baisse lundi à l’ouverture, le Dax lâchant 4,40% dans un marché toujours averse au risque alors que Berlin doit annoncer lundi des centaines de milliards d’euros d’aides face à l’épidémie de coronavirus. L’indice vedette perdait 392,6 points à 8.536,33 points tandis que le Mdax des valeurs moyennes cédait 4,46% à 18.650,52 points lors des premiers échanges. Depuis le début de l’année, le Dax a perdu près de 36% de sa valeur.

L’indice Bel 20 de la Bourse de Bruxelles était en baisse de plus de 4% lundi matin, à 2.650 points, peu après l’ouverture. L’indice phare suivait ainsi ses vis-à-vis européens.

L’inquiétude des investisseurs vient aussi des Etats-Unis où les élus démocrates du Sénat ont bloqué hier un projet de loi qui aurait permis d’injecter plus de 1.000 milliards de dollars dans l’économie américaine dans le cadre de programmes destinés à aider les entreprises affectées par le coronavirus et les salariés qui ont perdu leur emploi. De son côté, l’UE devrait lever aujourd’hui les conditions des critères de Maastricht, les déficits budgétaires étatiques devant de toute façon s’envoler étant donné les mesures annoncées.

MDI School