Le pétrole entame la semaine en nette baisse

Le pétrole a terminé hier au plus haut depuis mars

Les prix du pétrole baissaient nettement lundi matin en Asie, après le rejet par le Sénat américain d’un plan de relance de l’économie éprouvée par la pandémie de coronavirus, qui continue de faire rage dans le monde.

Dans la matinée, le baril de WTI perdait 2,5% dans les premiers échanges à 22 dollars, tandis que le Brent de la mer du Nord chutait de 4,9% à 25 dollars le baril.

Afp

MDI School