Le Drian : « Le président Tebboune souhaite que la relation entre l’Algérie et la France soit un partenariat extrême »

Jean-Yves Le Drian ce jeudi à Alger

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a reçu ce jeudi au siège de la présidence le ministre français de l’Europe et des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian  avec lequel il a évoqué les relations bilatérales entre l’Algérie et la France.

« J’ai été reçu par le président Tebboune après plusieurs réunions tenues aujourd’hui avec mon ami Sabri Boukadoum sur tous les sujets de partenariats entre l’Algérie et la France », a déclaré Le Drian à l’issue de l’audience que lui accordée le président Tebboune.

« J’étais déjà venu ici le 21 janvier et j’ai senti le message du président Tebboune qui souhaitait que la relation entre l’Algérie et la France soit un partenariat extrême », a-t-il dit.

« Nous avions à ce moment-là établi une forme de feuille de route, des rendez-vous, un itinéraire d’action, pour que ce partenariat extrême soit une réalité. Nous n’y sommes pas », a ajouté le MAE français, ajoutant : « Mais cette visite, est une étape nouvelle entre nous deux pays ».

« Nous avions aujourd’hui une réunion sur l’ensemble M le des enjeux économiques. Ce partenariat économique que nous avions initié par le passé, mais qui retrouve de la vigueur, d’autant plus que le plan d’action proposé par le président Tebboune et son premierinistre récemment, permette de nouvelles ouvertures et une relation beaucoup plus positive dans le domaine économique entre l’Algérie et la France qui se manifestera dans les semaines qui viennent », a précisé Le Drian.

Un Comité interministériel algéro-français de haut niveau en juillet

« Nous avons aussi évoqué l’ensemble des question de partenariat, que ce soit sur la question mémorielle ou le calendrier à venir. Puisque nous tiendrons en début juillet avec les deux premiers ministres (Djerad et Philippe, ndlr) un comité interministériel de haut niveau, qui est une structure qui ne s’est pas réunie depuis longtemps et qui permettra de faire le point sur l’ensemble de nos partenariats, que je viens d’évoquer, mais aussi les questions culturelle, universitaires, de formations, de jeunesse, qui sont centrales dans nos relations », a ajouté Le Drian.

« J’ajoute que sur les questions internationales, en particulier sur deux grandes situations conflictuelles que nous connaissons, à la fois en Libye et au Sahel. Nos positions sont très proches. Nous avons pu le constater en janvier au sommet de Berlin (Allemagne) sur la Libye  puis au sommet de Pau (France) Concernant le Sahel. Nous voulons continuer à agir ensemble dans la transparence et la confiance, mais aussi avec de la volonté le plus rapidement possible d’établir la paix dans ces deux régions qui nous sont proches à l’un et à l’autre », a conclu le MAE français.

التصريح الكامل لجان إيف لودريان، عقب لقائه رئيس الجمهورية السيد عبد المجيد تبون قبل قليل.

Publiée par ‎رئاسة الجمهورية الجزائرية‎ sur Jeudi 12 mars 2020

La 6ème session du Comité mixte algéro-français de coopération économique (COMEFA) a tenu ses travaux jeudi à Alger, sous la coprésidence du ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, et du ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

 Le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, est arrivé jeudi matin à Alger pour une visite officielle en Algérie.

 

MDI School