Accueilla deuxAffaires Ouyahia et Sellal : Le verdict rendu le 25 mars

Affaires Ouyahia et Sellal : Le verdict rendu le 25 mars

- Advertisement -

Le président de la première chambre criminelle du Conseil judiciaire d’Alger a levé, lundi soir, la septième journée du procès relatif aux affaires Ouyahia et Sallal, dans ce qui était connu des affaires du montage automobile et du financement occulte de la campagne électorale de l’ancien président Bouteflika.

Il a également été décidé que le verdict sera rendu le 25 mars.

The graduate Fair

Pour rappel, le procès en appel dans les deux affaires du montage automobile et du financement occulte de partis politiques et de la campagne électorale pour la présidentielle d’avril 2019, s’est poursuivit à la Cour d’Alger, par les plaidoiries du collectif de défense.

Le Procureur général près la Cour d’Alger avait requis, jeudi dernier, des peines de 20 ans de prison ferme à l’encontre des deux anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal et de 15 ans de prison ferme à l’encontre des deux ministres de l’Industrie, Youcef Yousfi et Mahdjoub Bedda, outre une peine de 10 ans de prison ferme à l’encontre des anciens ministres, Abdelghani Zaalane et Nouria Yamina Zerhouni et des hommes d’affaires Mohamed Bairi, Ahmed Maazouz, Ali Haddad et Hadj Malik Said.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine