Non à la prise en otage du journaliste Khaled Drareni

Garde à vue prolongée pour Khaled Drareni et trois autres activistes

Le journaliste directeur de Casbah Tribune et correspondant de RSF, Khaled Drareni est en garde à vue depuis le samedi 07 mars. Cette garde à vue vient d’être prolongée pour la seconde fois de 24 heures par le procureur près le tribunal de Sidi M’hamed à Alger.

Khaled Drareni est, selon ses avocats, accusé dans le procès-verbal de la police judiciaire “d’incitation à attroupement non armé”. Il a été interpellé alors qu’il faisait son métier de journaliste : couvrir avec son téléphone mobile les manifestations à Alger centre, comme il le fait depuis le 22 février 2019. Khaled Drareni subit depuis un an des pressions constantes pour le dissuader de couvrir les manifestations du mouvement populaire. Il a été convoqué, ou embarqué, à quatre reprises à la caserne Antar de l’ex DRS, lieu désormais connu d’interrogatoire de type police politique.

Notre confrère a choisi de rester fidèle à son engagement professionnel de journaliste témoin d’événements majeurs de son pays et de son époque. Il a régulièrement prévenu les services de sécurité qu’il continuera de couvrir le Hirak car c’est son métier et qu’il n’enfreint aucune loi. L’acharnement des services de sécurité sur Khaled Drareni a pris une nouvelle dimension depuis vendredi dernier où il avait arrêté avant d’être remis en liberté à la suite d’un sit-in improvisé devant le commissariat du 6ème à Alger. Son arrestation, le lendemain, samedi, confirme cet acharnement à le faire taire.

Le procureur de la république n’a pas trouvé matière dans le dossier transmis par la police judiciaire pour engager des poursuites pénales. La prolongation par deux fois de sa garde à vue montre que des “éléments sérieux » d’inculpation n’ont pas été fournis par les services de sécurité et que l’enjeu demeure encore et toujours de trouver un moyen détourné pour empêcher Khaled Drareni de faire son métier de journaliste. Les avocats de notre collègue ont exprimé aujourd’hui leur inquiétude face à la tournure prise par cette procédure judiciaire. La poursuite de la détention de Khaled Drareni prend l’allure d’une prise en otage par les services de sécurité. Selon les avocats, elle est justifiée par le procureur par la nécessité d’avoir un rapport d’expertise sur le contenu de son téléphone mobile.

Nous savons que l’enjeu principal depuis le début dans cette affaire est d’accéder au travail journalistique de Khaled Drareni et de tenter de s’emparer de ses publications, la dernière étant celle de l’arrestation musclée de Samir Belarbi à Alger le samedi 07 mars. Khaled Drareni est en droit de refuser d’ouvrir son téléphone et de protéger ses sources. La législation est de son côté.

Nous, éditeurs, journalistes, freelances, producteurs de contenus, réunis en urgence rejetons avec force cette prise en otage de notre collègue et réclamons sa libération immédiate et inconditionnelle.

Nous affirmons avec la plus grande vigueur que la couverture des manifestations populaires fait partie, totalement et sans aucune limite, de notre activité professionnelle. Le journalisme n’est pas un crime. La protection de nos outils de travail (téléphone mobile) et de nos sources est prévue par la loi. La dérogation à cette protection obéit à des règles qui ne prévoient pas la privation de liberté du journaliste.

Nous signataires de cette déclaration interpellons les pouvoirs publics pour qu’ils respectent et fasse respecter, comme il leur arrive de le proclamer publiquement parfois, le libre exercice des métiers de la presse et à faire cesser, immédiatement, les pressions et les diktats des services de sécurité civils et militaires sur les journalistes. Le ministre de la communication, Amar Belhimer, est mis devant ses responsabilités politiques et morales, étant formellement en charge du secteur de l’information et faisant souvent valoir son statut d’ancien journaliste.

L’information professionnelle sur le hirak est un besoin citoyen et non un enjeu sécuritaire, le seul ennemi de l’Algérie c’est l’arbitraire.

Nous signataires nous déclarons mobilisés pour la libération de Khaled Drareni, et de tous les journalistes détenus dans le cadre de l’exercice de leur métier, et pour la libération de la presse.

Les signataires

Bouzid Ichalalen – Interlignes Algérie

Hadjer Guenanfa – journaliste l-info.com

Ihsane El Kadi – Maghreb Emergent

Ghada Hamrouche –RadioM-Post

Djaâfer Khelloufi – Journaliste

Aboubaker Khaled – Maghreb Émergent

Meriem Nait Lounis – Interligne Algérie

Sid Ahmed Semiane

Saïd Djaafer – Journaliste

Akram Kharief – Journaliste

Kenza Khattou – Journaliste

Kamel Daoud – Journaliste

Katia Debouz – Journaliste

Moncef Ait Kaci – Journaliste

Hafid Derradji – Journaliste

Mustapha Bastami – journaliste

Raham Nadjoua – journaliste

Ali Titouche – Liberté

Farid Abdeladim – journaliste

Mehdi Alioui – Journaliste

Tarik Hafid – Journalise

Ali Djeri- Journaliste

Fayçal Metaoui – RadioM-Post

Latifa Abada – RadioM-Post

Nordine Azouz- Reporter

Abdelghani Aichoun – Elwatan

Mustapha Belfodil – Elwatan

Djamel Saidouni – Journaliste

Mohamed-Lamine Moussaoui – Journaliste

Meriem Abdou- Journaliste

Aissa Moussi – Journaliste

Souhila Hemadi – Journaliste

Chahrazed Amrouche – RadioM

Iman Aouimeur – Journaliste

Ahmed Gasmia – Maghreb Emergent

Amira Boudjema- Radio M

Younes Saadi – Maghreb Émergent

Leila Zaimi – Journaliste

Yacine Babouche – Journaliste

Manel Triki – Journaliste

Kheireddine Batache – Maghreb Émergent

Moh Kebci – Journaliste

Karim Kebir – Liberté

Lynda Abbou – Maghreb Émergent

Mohamed-Lamine Maghnine – Journaliste

Asma Benazouz – Journaliste

Salah Badis – Journaliste

Hamid Goumrassa – Journaliste

Madjeda Zouin – Casbah Tribune

Salim Mesbah – RadioM-Post

Samir Sid – Photographe

Abdallah Benadouda_ journaliste

Meziane Abane – Journaliste

Mustapha Hammouche – Journaliste

Mustapha Bendjamaa – Journaliste

Youcef Ait Tahar – Journaliste

Mohamed Sidoumou – Journaliste

Samira Dehri – Journaliste

Bilel Zehani – Photographe

Nadjib Belhimer – Journaliste

Imane Ghelib – Journaliste

Hadda Hazem- Journaliste

Mohamed Aziri – El Watan

Rakaria Habchi – Journaliste

Khadidja Chouit – Journaliste

Hacen Ouali –El Watan

Farid Bouhatta – Journaliste

Farid Alilat – Journaliste

Hamdi Baala – Journaliste

Djamel Alilat – Journaliste

Redouane Boudjema- Journaliste

Redhwane Boussag- Journaliste

Moumene Belghoul – Journaliste

Karim Aimeur – Le Soir d’Algérie

Achour Nait Tahar- Interligne Algérie

Nadir Idir – El Watan

Othman Lahiani- Journaliste

Imad Boubekri- Journaliste

Imen Merad- Journaliste

Redha Menassel- Journaliste

Nesrin Djafer- Journaliste

Nabil Bughani- Journaliste

Boucha Naamane- Journaliste

Mohamed Iouanoughene- Journaliste

Anis Hamza Chelouche- RadioM

Madjid Mekadhi- El Watan

Nesrine Dahmoun – Journaliste

Omar Belhouchet – Journaliste

Mokrane Ait Ourabi – El Watan

Tarek Ait Sellamet – El Watan

Abdennour Boukhemkhem – Journaliste

Ferradji Nabila – Journaliste

Safia Djaout – Journaliste

Sami Siyoucef – Journaliste

Malik Slimani – Journaliste

Mehrez Rabia – Journaliste

Amel Blidi – Journaliste

Imane Aouimeur – Journaliste

Abdelkader Edrief – Journaliste

Amel Mohandi – Journaliste

Reouane Bendali – Journaliste

Mustapha Kessassi – Journaliste

Hicham Bouguefa – Journaliste

Hamza Atbi – Journaliste

Zahia Menseur – Journaliste

Amina Azzoune – Journaliste

Samir Leslous – Journaliste

Farid Abdeladim – Journaliste

Said Mekla – Journaliste

Slimane Bensayah – Journaliste

Tinhinene Makassi – Journaliste

Samir Leslous – Journaliste

Mohamed Tahar Messaoudi – Journaliste

Ines Boukhalfa – Liberté

Hamid Guemache – TSA

Lounes Guemache- TSA

Selma Djebbar – Journaliste

Hana Menasria – journaliste

Sidahmed Belluna – journaliste

Khelaf Benhadda- journaliste

Linda Hamed – Journaliste

Yahia Arkat – Journaliste

Mourad Slimani – El Watan

Hassan Moali – Journaliste

Salah Slimani – Journaliste

Marouane Benabdeslam – Algérie-Eco

Yahia Arkat – Journaliste

Sidahmed Belouchrani- Photographe

Nadia Madaci – Journaliste

Khelifa Litamine – Algérie-Eco

Omar Kharoum – El Watan

Arezki Ibersien – Journaliste

Hicham Boukeffa – Journaliste

Ali Djerri – Journaliste

Younes Saber Cherif – Journaliste

Amine Idjer – Journaliste

Zineb Ben Zita – Journaliste

Massinissa Benlakehal – Journaliste

Benyahia Sabrina – Journaliste

Achira Mammeri – Journaliste

Nariman Mendil – Journaliste

Hasna Yaakoub – Journaliste

Abdelmadjid Benkaci – Journaliste

Meriem Dahri – Journaliste

Meriem Ahmed Ali – Journaliste

Yasmine Marouf Araibi – Journaliste

Lynda Nacer – Journaliste

Amel Bouaza – Journaliste

Yasmine Bouchene – Journaliste

Siham Ghedir – Journaliste

Selma Djebbar- journaliste

Houcine Gasmi- journaliste

Les Médias Signataires

Casbah Tribune

Maghreb Emergent

Radio M

Interligne Algérie

Radio-M-Post

TSA

TariqNews

Jweb.News

Journal Reporter

L’Avant-Garde Algérie

Algérie-Eco

Viny-Culture