HomeActualitéNationalCoronavirus : Pas de nouveaux cas confirmés en Algérie, 49 autres suspects

Coronavirus : Pas de nouveaux cas confirmés en Algérie, 49 autres suspects

Aucun « nouveau cas » confirmé de coronavirus (Covid-19) n’a été enregistré en Algérie, a affirmé jeudi à Alger le Directeur général de la Prévention au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Dr Djamel Fourar, signalant que les résultats des analyses inhérentes à 49 cas suspects seront connus dans l’après-midi, rapporte le site de la radio nationale.
 
« Nous n’avons enregistré aucun nouveau cas de coronavirus. Nous sommes en attente des résultats des analyses effectués par l’institut Pasteur sur les cas suspects qui nous parviendront l’après-midi pour en informer l’ensemble des médias », a déclaré Dr Fourar, dans un point de presse sur l’évolution de cette nouvelle pathologie en Algérie.
 
Une rencontre appelée à se renouveler à raison de deux fois par semaine, afin de tenir l’opinion publique informée, a-t-il annoncé à l’occasion.
 
Le bilan du coronavirus s’est ainsi stabilisé aux 17 cas recensés jusque-là, dont celui du ressortissant italien, le 1er cas confirmé le 25 février dernier, alors que sept (07) autres sont issus d’une même famille établie à Blida, dont certains membres avaient effectué un déplacement à l’étranger, a rappelé Dr Fourar.
Sur les 49 cas suspects, 43 sont sous surveillance à l’EHS Lhadi Flici d’El-Kettar
 
Sur les 49 cas suspects, 43 sont sous surveillance à l’Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) Lhadi Flici d’El-Kettar, et six au niveau de la structure hospitalière de Boufarik (Blida), où deux (2) cas de contamination au virus ont été confirmés le 2 mars courant, a-t-il détaillé.
 
L’intervenant a qualifié d' »importante » la définition des cas, qu’il s’agisse d’une grippe saisonnière ou de coronavirus, les symptômes des deux pathologies étant similaires.
 
Tout en insistant sur l’importance pour les citoyens de prendre des « mesures d’hygiène », le même responsable a réitéré ses assurances quant au « suivi régulier » des passagers en provenance de l’étranger et ce, au niveau des postes de contrôle aux frontières, aussi bien terrestres, portuaires que maritimes.
« La vigilance est de mise à tous les niveaux »
 
« La vigilance est de mise à tous les niveaux », a-t-il assuré, préconisant, à titre préventif, la vaccination antigrippale, d’autant que celle-ci demeure « gratuite », rappelle-t-il.
 
Pour sa part, le Directeur général de l’Institut Pasteur, Dr Lyes Rahal, a insisté sur le respect des règles d’hygiène, citant notamment le lavage fréquent des mains, tout en faisant savoir que « le port des bavettes de protection n’est nécessaire que pour les sujets malades afin d’éviter qu’ils ne contaminent autrui ».
Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine