Coronavirus : L’Algérie interdit l’exportation des masques de protection

Benbouzid : La décision de déconfinement

Tous les bilans réalisés sur les sujets en lien avec le ressortissant italien atteint du coronavirus (Covid-19) se sont avérés négatifs, a annoncé dimanche 1er mars 2020, Abderrahmane Benbouzid, ministre de la Santé.

Dans une déclaration à l’Agence officielle, faite en marge d’une visite d’inspection à l’hôpital El-Hadi Flici, M. Benbouzid a annoncé avoir interdit aux fabricants de masques de protection de les exporter, au mépris d’une demande nationale éventuelle. «Nous avons interdit aux particuliers d’exporter leurs fabrications (masques) et allons renforcer leur confection en important d’autres.» A-t-il déclaré.

Il a indiqué que l’Algérie «n’a enregistré aucun nouveau cas positif de Coronavirus» et que les bilans réalisés sur les sujets «en lien direct avec le ressortissant italien atteint de ce virus sont négatifs.»

Le ministre a par ailleurs affirmé que «toutes les mesures ont été prises pour faire face à toute nouvelle apparition d’un foyer» de cette maladie, assurant que des instructions «fermes» ont été données aux différents établissements hospitaliers pour se doter du matériel nécessaire.

MDI School