L’Algérie parmi les débits Internet les moins rapides au monde

L'Algérie parmi les débits Internet les moins rapides au monde

Avec un débit moyen de seulement 1,37 mégabits par seconde, l’Algérie a été classé à la 182e place des pays et territoires ayant les vitesses Internet les moins rapides au monde, selon le classement établi et publié le 21 février par le magazine new-yorkais Ceoworld, qui a étudié 207 pays et territoires.

Sur le plan continental, Madagascar est arrivé à la première place (33e place mondiale) avec un débit de 22,57 mégabits par seconde, suivie plus loin à la seconde place par l’Afrique du Sud (75e place mondiale) avec un débit de 8,4 mégabits par seconde, le Maroc 3e en Afrique (100e) avec un débit de 5,48 mégabits/seconde, la Tunisie 4e (114e) avec un débit de 4,64 mégabits par seconde. L’Algérie arrive à la 26e place en Afrique.

Taïwan et Singapour arrivent en tête des pays et territoires avec les vitesses Internet les plus rapides au monde.

La vitesse de téléchargement moyenne mondiale est passée d’environ 9 Mbit/s en 2017 à un peu plus de 11 Mbit/s en 2019. La vitesse moyenne de téléchargement à Taiwan est de 85,02 mégabits par seconde et cette vitesse ne prendrait que huit secondes pour télécharger un film haute définition, note le rapport du magazine new-yorkais.

Le classement relève que 7 des 10 principaux pays et territoires avec les vitesses Internet les plus rapides se trouvaient en Europe, les plus rapides venant de l’île de Jersey avec des vitesses de 67 mégabits par seconde,  3 fois plus que le Royaume-Uni.

Les dix premiers pays en termes de vitesses Internet sont : Taïwan, Singapour, Jersey, Suède, Danemark, Japon, Luxembourg, Pays-Bas, Suisse et Norvège. Les États-Unis se classent au 15e rang et le Royaume-Uni au 33e rang.

En bas du tableau, le Yémen est le pays avec les vitesses Internet les plus lentes au monde. Il faudrait plus de 30 minutes pour télécharger un film de 5 Go à partir d’une connexion Internet à 300 Kbit/s.