HomeActualitéItalie : 288 algériens ont débarqué illégalement depuis janvier 2020

Italie : 288 algériens ont débarqué illégalement depuis janvier 2020

Le phénomène des harragas ne cesse de prendre de l’ampleur et s’est accentué ces derniers mois, vers l’autre manche de la méditerranée, notamment l’Italie et l’Espagne.

En effet, l’Italie, constitue l’une des destinations préférées des Harragas algériens, et la preuve, le nombre importants de jeunes qui ont débarqué illégalement depuis janvier 2020 à ce jour, sur les côtes italiennes a atteint les 288 personnes, représentant 12% de la totalité des autres voyageurs clandestins qui ont rejoint le pays. Selon les chiffre communiqués par le ministère de l’intérieur italien, les algériens sont classé à la deuxième position après les bengalis 343, et elle est suivis du Soudan 245 et de la Cote d’Ivoire 242.

A signaler que ce phénomène, s’il a connu une baisse durant le début de l’année précédente, a repris fortement, vers le second semestre de 2019, notamment avec l’approche de l’élection présidentielle, et l’instabilité politique et économique qu’a connu le pays.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine