Oran : Saisie de plus de 58 tonnes de tabac à chiquer

En 24h, la Gendarmerie a saisi 52 tonnes de produits alimentaires et 57.000 produits parapharmaceutiques
Plus de 58 tonnes de tabac à chiquer en vrac ont été saisies à Oran et une personne a été interpellée par les éléments de la Gendarmerie nationale de la wilaya d’Oran, indique mercredi un communiqué de cette institution, repris par l’agence officielle.
 
« En vertu d’un mandat de perquisition, les gendarmes du groupement territorial d’Oran ont interpellé un individu et saisi dans son hangar sis commune d’Es-Senia, aménagé clandestinement en ateliers de fabrication de tabac à chiquer, trois 03 camions et 01 fourgon, avec 16 quintaux de tabac à chiquer en vrac, 2.345 cartons d’emballage, ainsi que du matériel servant dans la fabrication et le conditionnement du tabac à chiquer », précise la même source.
 
Poursuivant les investigations, les gendarmes ont saisi dans un autre hangar appartenant au mis en cause, sis commune d’El-Kerma, « 152 tonnes et 20 kg de feuilles de tabac à chiquer, 58 tonnes, 7 quintaux et 20 kg de tabac à chiquer en vrac, avec 1.950 cartons d’emballage, ainsi que du matériel servant dans la fabrication et le conditionnement du tabac à chiquer. »
 
Les éléments de la Gendarmerie nationale ont interpellé, dans la même wilaya, « un individu âgé de 64 ans et saisi dans son hangar, aménagé clandestinement en atelier de fabrication de tabac à chiquer, d’Es-Senia, 2.108 cartons renfermant 486.040 sachets contrefaits de tabac à chiquer, portant différentes marques et du matériel servant dans la fabrication et le conditionnement du tabac à chiquer ».
 
A Constantine, les gendarmes du groupement territorial de Constantine ont interpellé sur l’autoroute Est-Ouest, dans la circonscription communale d’Aïn-Smara, « une personne âgée de 43 ans, demeurant à Azzaba (Skikda), qui transportait à bord d’une camionnette 150 cartouches de cigarettes et 11.250 sachets de tabac à chiquer, sans registre de commerce ni factures ».
 
Par ailleurs, les gendarmes du groupement territorial d’Aïn-Defla ont interpellé lors d’une patrouille à hauteur de la cité El-Wiam, commune de Khemis-Miliana, « une personne âgée de 37 ans, en possession de 320 comprimés de psychotropes et une somme de 71.250 DA, représentant le revenu de vente de cette substance. » Conclut le communiqué.

MDI School