Exportations vers l’Afrique : Convention entre Logitrans et le CEIMI

Logitrans a transporté 15 millions de tonnes de marchandises en 2019

Le groupe public de transport terrestre de marchandises et logistique et le Club des Entrepreneurs et Industriels de la Mitidja (CEIMI) ont signé récemment une convention-cadre pour l’accompagnement à l’export des produits algériens vers des pays africains, a indiqué lundi le groupe dans un communiqué.

« Dans le cadre du partenariat public-privé, le groupe de transport terrestre de marchandises et logistique (Logistrans) et le Club des Entrepreneurs et Industriels de la Mitidja (CEIMI) ont signé, le 13 février 2020, une convention-cadre pour renforcer leurs relations commerciales dans le domaine du transport et de la logistique et plus particulièrement, dans l’accompagnement à l’export de la production nationale vers la Tunisie et les pays du Sahel (Niger, Mali, Mauritanie et le Sénégal). » A précisé la même source.

Logitrans assure depuis 2019 des dessertes terrestres régulières vers ces pays, souligne le communiqué.

Les exportateurs qui recourent à cette formule ne supportent que 50% des coûts de transport, tandis que les 50% restant sont réglés directement à Logitrans par le ministère du commerce par le biais du Fonds spécial de promotion des exportations (FSPE), explique le groupe public.

« La simplicité de cette formule qui a l’avantage d’avoir déjà fait ses preuves, intéresse d’ores et déjà de nouveaux exportateurs parmi le millier d’adhérents du CEIMI. » Note le groupe public de transport terrestre de marchandises et logistique.

APS