Accueilla deuxOmar Rebrab : "Nous avons eu des assurances que l’État ne bloquera...

Omar Rebrab : « Nous avons eu des assurances que l’État ne bloquera pas nos projets d’investissement »

- Advertisement -

« Nous avons eu des assurances que l’État ne bloquera pas nos projets d’investissement avec cette nouvelle équipe qui veut diversifier l’économie », a affirmé Omar Rebrab, patron de Hyundai Motor Algérie (HMA), une filiale du groupe Cevital, dans un entretien publié ce dimanche 16 février 2020, dans les colonnes d’El Moudjahid.

Il a rappelé que le gouvernement a débloqué un bon nombre de projets du groupe Cevital.  A cet égard, Omar Rebrab a indiqué que leurs doléances « ont été prises en considération et les choses sont en bonne voie. Un lien de communication s’est installé et nous avons été sollicités pour relancer nos investissements dans le domaine économique.»

The graduate Fair

Interrogé sur le retour du groupe dans le secteur de l’automobile, Omar Rebrab a assuré que le groupe n’a « jamais laissé tomber ce métier », expliquant que le groupe a continué « à assurer le service après-vente et la commercialisation de la pièce de rechange ».

« Nous réalisons aujourd’hui un chiffre d’affaires de 3 milliards DA dans le domaine de la pièce détachée. Les distributeurs ont également repris contact avec nous », a indiqué le patron de HMA, ajoutant qu’actuellement, « nous remettons à niveau nos ateliers et nous investissons dans ce créneau. Nous reprendrons bientôt la commercialisation des véhicules».

Questionné sur le développement d’une véritable industrie automobile, M. Rebrab a indiqué :«Pour éviter les erreurs du passé, il est indispensable de commencer par l’établissement d’un tissu industriel axé sur la sous-traitance », expliquant que le constructeur doit amener avec lui plusieurs équipementiers pour fabriquer les pièces de rechange.»

Omar Rebrab a par ailleurs rappelé que Cevital a toujours voulu faire de la construction, non du montage. Il a indiqué, à ce propos, que le groupe a eu des contacts avec Toyota et plusieurs autres constructeurs chinois qui sont venus nous voir pour un partenariat sérieux pour la production.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine