BDL : Assouplissement de l’ouverture des comptes

Les banquiers arrachent une augmentation des salaires, annulent leur grève

La Banque de développement locale (BDL) a annoncé, mercredi dans un communiqué, l’assouplissement de l’ouverture des comptes bancaires au niveau de ses agences.

« Les citoyens peuvent ouvrir un compte bancaire au niveau de la BDL à des prix accessibles et jouir d’un accès à tous les produits bancaires accompagnant l’ouverture du compte courant ou d’un livret d’épargne, en obtenant une carte CIB et du service e-banking », a expliqué la banque dans son communiqué.

Elle a précisé à cet effet, que les conditions d’ouverture des comptes ont été réduites par l’intermédiaire du versement initial atteignant 1.000 dinars pour les comptes chèques, 5.000 dinars pour les comptes d’épargne et 10.000 dinars pour les comptes courants ».

La BDL a ajouté que ses clients ont d’autre privilèges en matière de facilité de traitement grâce aux applications bancaires modernes et au système d’information « Nasr ».

En outre, « le client peut éventuellement retirer de l’argent et procéder à des paiements de manière simple et rapide au sein des succursales de la banque ou à travers les 160 distributeurs automatique de billet sur tout le territoire national », lit-on dans le communiqué.

La décision de la BDL de réduire les conditions à l’ouverture d’un compte pour toutes les catégories ou segments de la clientèle, vient concrétiser sa stratégie qui porte sur l’amélioration de ses services et l’instauration d’une éducation financière pour l’obtention d’un compte au plus bas prix via l’ensemble de son réseau de 152 agences bancaires réparties sur le pays, a précisé la même source.

Selon la Banque, sa stratégie consiste également à renforcer la possibilité d’effectuer toutes les opérations inhérentes à la banque numérique.

« Ces améliorations s’inscrivent dans la logique de soutien du plan du ministère des finances et de la banque centrale dont le but est d’augmenter le niveau de domiciliation au sein des banques, de capter les fonds du marché parallèle, de faire progresser le développement et de financer les institutions. » A-t-elle expliqué.

Elle a annoncé par ailleurs, son intention d’entreprendre la commercialisation de plusieurs nouveaux produits et services bancaires aux clients, tels que la banque digitale via l’application Smartphone « Digit Bank », ainsi que des produits entrant dans le cadre de la finance participative.

L’amélioration de ses services a été décidé à l’issue d’une étude préalable lui permettant de reconsidérer les conditions et les dispositions générales en matière d’ouverture de comptes pour les particuliers, salariés, épargnants ainsi que pour les professionnels.

MDI School