Airbus annonce un chiffre d’affaires de 70,5 milliards d’euros en 2019

Airbus annonce un chiffre d’affaires de 70,5 milliards d’euros en 2019

Le leader mondial de l’aéronautique Airbus a publié ce jeudi 13 février 2020 ses résultats annuels consolidés pour l’année 2019 et fourni ses prévisions pour l’ensemble de l’exercice 2020.

Le chiffre d’affaires consolidé progresse à 70,5 milliards d’euros, contre 63,7 milliards en 2018, soit une hausse de 11%. Ce résultat reflète essentiellement « la hausse des livraisons et un mix favorable au sein d’Airbus, ainsi que, dans une moindre mesure, l’évolution favorable des taux de change.» A annoncé l’avionneur européen dans un communiqué.

Malgré ce résultat, Airbus a accusé une perte nette de 1,36 milliard d’euros pour 2019, plombé par 5,6 milliards d’euros de charges exceptionnelles.

« Nous avons réalisé un très bon exercice 2019, avec de solides performances financières sous-jacentes essentiellement liées à nos livraisons d’avions commerciaux.» A déclaré ce jeudi Guillaume Faury, Président directeur général d’Airbus, lors d’une conférence de presse.

« Nos bénéfices reportés reflètent les accords finaux conclus avec les autorités pour clore les enquêtes de compliance, ainsi qu’une charge liée à la révision de nos prévisions de contrats d’export pour l’A400M. »A souligné le patron d’Airbus.

En effet, l’avionneur européen va verser 3,6 milliards d’euros d’amende pour éviter des poursuites en France, au Royaume-Uni, et aux Etats-Unis dans une affaire de corruption.

« Notre confiance dans notre aptitude à continuer de croître durablement nous amène à proposer le versement d’un dividende de 1,80 euro par action », a déclaré M.Faury, ajoutant que la priorité de l’avionneur européen pour 2020 « consiste à renforcer notre culture d’entreprise, améliorer notre fonctionnement et ajuster notre structure de coûts pour améliorer nos performances financières et préparer l’avenir ».

Quant aux perspectives de 2020, l’avionneur européen table sur « des taux de croissance de l’économie mondiale et du trafic aérien international conformes aux prévisions indépendantes qui prévalent sur l’absence de perturbation majeure, y compris résultant du coronavirus », a affirmé le patron d’Airbus.

Le leader européen mise également sur le maintien en l’état du régime douanier actuel et une hausse du trafic aérien de 4%.

MDI Alger