Le président sud-africain prend la tête de l’Union africaine

Le président sud-africain prend la tête de l'Union africaine

Cyril Ramaphosa est désormais le nouveau président de l’Union africaine. Dimanche 9 février, le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a passé le témoin à son homologue sud-africain lors du sommet de l’UA à Addis-Abeba en Ethiopie.

A la tête de l’organisation pour les 12 prochains mois, le président sud-africain a déjà annoncé les couleurs de son mandat. L’intégration économique et la sécurité devraient être les principaux points de l’agenda du dirigeant de la nation arc-en-ciel.

A cet effet, le chef d’Etat a annoncé l’organisation de deux sommets en mai prochain à Pretoria en Afrique du Sud. Le premier devrait porter sur la zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) lancée l’année dernière, et prévue pour créer un marché unique de 1,3 milliard d’habitants sur le continent africain.

Le second quant à lui, devrait porter sur des questions de sécurité alors que ces dernières années, le continent a enregistré une résurgence importante de nombreux conflits. « L’Afrique du Sud accueillera un sommet extraordinaire au mois de mai prochain pour travailler sur les questions de paix et sécurité en Afrique. Nous Africains, devons nous attaquer au conflit et lutter contre le terrorisme qui fait tant de mal à nos pays, dans le Sahel, la corne de l’Afrique et même en Afrique australe.» A indiqué le chef d’Etat.

Pour rappel, la présidence de l’Union africaine est tournante pour un mandat d’un an. En 2021, la prochaine présidence sera assurée par Félix Tshisekedi, président de la République démocratique du Congo (RDC).

Ecofin

MDI Alger